NOUVELLES


Les organisations de gauche réunies dans le Régime 78 par le souverain Fórum

Depuis 2019, ils travaillent ensemble et créent désormais l'organisation Sovereign Forum. Comprend des groupes de gauche d'Euskal Herria, de Catalogne, de Galice et d'Andalousie. L'objectif est d'articuler des alternatives politiques et sociales au régime de 78.

Le Forum rassemble seize associations: CIEMEN, Intersindical CSC, Intersindical Valenciana, Grupo de Estudios Díaz del Moral, et les fondations: Galiza Semper, Iratzar, Darder-Mascaró, Irla, Nexe, Ipar Hegoa, Moncho Reboiras, Obradoiro de Ideas Lancara, Alternatiba, Alkartasuna, Terra e Tempo de Estudios Nacionalistas et Manu Robles-Arangiz d'Euskal Herria; groupes de Catalogne, de Galice et d'Andalousie se sont réunis samedi dernier dans l'organisation du Souverain Forum.

L'accumulation de forces est née fin 2019; Depuis cette date, ce point de rencontre a été créé, partageant des projets. L'objectif de cette institution est de promouvoir la souveraineté, en influençant toujours de la gauche et en articulant des alternatives au régime de 78.

Le Forum Souverain a établi les axes de travail suivants: développer des actions culturelles pour le développement de la pensée des différentes nations de l'Etat (pour les libertés politiques, les valeurs républicaines et le droit de décider); diffuser la pensée politique des peuples et des groupes qui travaillent en leur faveur; socialiser les connaissances des nations apatrides; promouvoir la formation politique et la participation citoyenne; et utiliser et renforcer les relations internationales fondées sur l'égalité et la justice.

Un exemple clair de ceci est la célébration de la deuxième édition de l'École Souveraine, tenue, en format virtuel.

En plus de travailler sur la formation, cette initiative montre un effort pour influencer la société. Et c'est que, dans une société en constante évolution, les débats sur la souveraineté sont à l'ordre du jour. La semaine dernière, des représentants des différentes associations ont évoqué ce que ce mouvement peut offrir face à la pandémie.

Ce forum souverain sera présidé par Miquel Rosselló, membre de la Fondation Darder-Mascaró de Majorque, et par Floren Aoiz, en tant que vice-président.


BOURSES



IPARRORRATZA



ERRIA




TWITTER